« Paper Tour », c’est une collection de city guides intimistes proposant, pour chaque destination visitée, une sélection des meilleures lieux du papier, des artisans les plus reconnus.

london-paper-tour, papier, paper, city-guide-papier, londres-papier, paper-tour

Tout a commencé avec le Japan Paper Tour : L’idée m’est apparue en préparant mon voyage au Japon. Je cherchais alors des adresses de boutiques de papier, d’artisans à rencontrer, etc. J’ai en quelque sorte voulu créer le guide qui m’a manqué pour préparer ce voyage : un répertoire des lieux phares du papier s’adressant aux passionnés comme moi ! Finalement, j’ai adoré faire cette chasse aux trésors et travailler sur ce premier livre. J’ai donc eu envie de prolonger l’expérience, la partager et en faire une série. La deuxième parution était le Paris Paper Tour. Comme je vis à Paris, c’était un passage obligé ! J’y ai toutes mes adresses fétiches où je me fournis au quotidien. Concernant le London Paper Tour, c’est la proximité de la capitale britannique qui a rendu la troisième édition possible en peu de temps. Enfin, je me suis rendue dans la magnifique ville de Venise, pour réaliser le Italy Paper Tour.

paris-paper-tour, papier, paper, city-guide-papier, paris-papier, paper-tour,

Pour toutes mes destinations, j’ai toujours fonctionné selon les opportunités avec pour seule règle « un Paper Tour à chaque voyage ». Mes guides sont sans frontière, ils partent aux 4 coins du monde ! Et je suis très heureuse de constater qu’ils intéressent les lecteurs qui ont confiance en mon expertise dans le domaine du papier.
Chaque guide suit une même logique : ma sélection d’adresses, avec plusieurs photos et un descriptif de ce que l’on y trouve. Mais selon les destinations, j’insère également quelques suppléments.

paris-paper-tour, papier, paper, city-guide-papier, paris-papier, paper-tour, paris-paper-tour, papier, paper, city-guide-papier, paris-papier, paper-tour,

À Paris, j’ai eu l’idée d’enrichir le guide de quelques visites d’ateliers d’artistes qui travaillent le papier, comme Maud Vantour, Antoinette Poisson… En ouvrant généreusement leurs portes d’ordinaire fermées au public, j’ai pu montrer l’envers du décor aux lecteurs. Au Japon, en revanche, j’ai choisi d’apporter au guide une touche gastronomique en l’enrichissant de bonnes adresses de restaurants à proximité des lieux. Papier et saveurs, le bonheur !

Ils sont en vente dans ma boutique en ligne : http://julieauzillon.tictail.com/products/livre