Matériaux et graphisme

J’aime particulièrement travailler le papier : matière humble, souvent rejetée en reliure car jugée trop fragile, salissante, pas assez luxueuse.

Je l’expérimente dans son épaisseur (perçage, gravure, teinture) ou en surface (impression, marquage à chaud).

Les techniques traditionnelles sont ma source d’inspiration quotidienne. Je les détourne et les transpose, comme quand j’utilise le papier au lieu du tissu pour réaliser une teinture en shibori.

 

 

La création graphique demande des cherches personnelles dans l’histoire de l’art et dans l’artisanat du monde, un regard quotidien pour développer sa personnalité artistique.

Là encore, j’aime détourner des techniques traditionnelles, ou les combiner : utiliser l’origami déplié, dont les marques de plis tracent une composition graphique.

Le travail graphique se fait en écho avec la forme de l’ouvrage et son contenu.

Technique de reliure et techniques graphiques sont pensés et fonctionnent ensemble.

X